Créateur de Sens et de différence

Toute ma vie a été animée par des valeurs humanistes !

Philippe : Pourrais-tu nous raconter ton parcours en quelques mots ?

Gil :  Je me définis comme Créateur de sens et de différence. Après 5 ans passés aux Beaux Arts, je suis devenu Directeur artistique dans la publicité, puis dirigeant d’agences de publicité (direction de clientèle, planning stratégique). Ensuite, j’ai migré vers les métiers du design, toujours comme dirigeant. Chez Euro-RSCG Design, j’ai eu la chance de travailler avec Pierre Paulin et Roger Talon. Puis, toujours comme dirigeant, je suis devenu conseil en stratégie de marque. Dans ce domaine, je suis devenu un expert de l’impact des réseaux sociaux et de la mobilité sur les marques. Mon activité étant décroissante, j’enseigne en écoles de commerce et université. Par ailleurs, je suis plasticien dont la peinture occupe une place prépondérante. J’expose régulièrement en France et ailleurs. Avec mon concept de l’art conversationnel, j’initie un questionnement sur l’avenir, sur une société qui reste à imaginer, à colorier, à réinventer, à réenchanter par le public qui regarde mes toiles. Je suis également écrivain (livres professionnels et thrillers). Pour finir, je suis actuellement président de SENS+, Think & Do tank, dont la raison d’être est d’aider à la construction d’un avenir porteur de sens.

Philippe : En quoi votre comportement enthousiaste vous a t-il aidé pendant les évènements marquants de votre parcours (réussites, épreuves, rebonds, espoir…) ?

Gil : Toute ma vie a été animée par des valeurs humanistes : regarder, découvrir, partager, apprendre, entreprendre, grandir pour transmettre.

Philippe : Quels sont tes projets actuels, ce qui te donne envie de te lever le matin ?

Gil :  Mon objectif est de d’amener SENS+ au stade de la maturité. Le développement de grands projets artistiques Art conversationnel avec de grandes entreprises. C’est un dispositif original permettant à tous les collaborateurs de se réapproprier les valeurs de l’entreprise avec la co-création d’œuvres d’art. Mon projet est également de continuer à écrire des thrillers originaux basés sur une intrigue puissante et anxiogène avec comme toile de fond, la déviance du nouveau monde : nouvelles technologies, réseaux sociaux, big data, intelligence économique, intelligence artificielle. Je développe des projets orientés business associés à ces 3 pôles : le branding, l’art et les thrillers.

Philippe : Quelles sont les envies ou passions qui vous animent particulièrement ?

Gil :  La peinture et l’écriture me sont indispensables pour respirer tous les jours.

Philippe :  Au fond, quelle est votre motivation principale pour adhérer au vaste projet de Figures de France ?

Gil :  Croiser des talents et partager une vision du monde avec eux, voir co-développer des projets. Retrouver des partenaires avec qui je partage déjà des centres d’intérêt : Jean Watin-Augouard, Solen Thomas, par exemple.

Philippe : Sur quel site internet peut-on avoir davantage d’information sur toi ?

Gil : Sur les sites  www.adamy-branding.com  et www.adamy-art.com