Un restaurateur passionné par l’authenticité du terroir limousin, Fondateur du restaurant « Les Pierres Rouges » à Collonges La Rouge en Corrèze

« Je veux participer à une construction optimiste du monde ! »

Guillaume Squeren restitue les saveurs du terroir limousin dans les assiettes qu’il sert avec un enthousiasme communicatif à des clients fidèles qui deviennent des amis. Tout cela dans son restaurant au cœur du si joli village de Collonges La Rouge, en Corrèze, reconnu comme l’un des plus beaux villages de France. C’est d’ailleurs ici qu’a été créée l’association « Les Plus Beaux villages de France » en 1982 et c’est ici qu’on y découvre son siège.

Mon parcours

Né au cœur d’une forêt en Bretagne, amoureux de la nature depuis toujours, j’ai d’abord orienté en 1994 mon cursus vers l’environnement par un BAC et un BTS en agronomie, production de plantes et paysagiste, et j’ai poursuivi ma découverte du monde à la fac, en sociologie, psychologie avec option arabe pour m’ouvrir l’esprit… Après la nature, les hommes, puis l’animalerie, j’ai poursuivi mon cheminement dans la coutellerie avec des modèles créés et commercialisés « en famille » en Bretagne et dans un village de Corrèze où nous avions une boutique saisonnière. Tombé amoureux de ce joli village, Collonges La Rouge, j’ai décidé de m’y installer en 2008 pour revenir à ma passion première, « la cuisine », révélée dans mon enfance aux côtés de ma famille dans ma Bretagne natale. Depuis maintenant 7 ans, dans mon restaurant « Les Pierres Rouges » dans ce village en plein cœur du Limousin, je propose une cuisine traditionnelle qui me ressemble.

Mon enthousiasme

Si le gène du bonheur existe, il fait partie de mon patrimoine génétique !
En aidant les autres et en prônant le partage et la reconnaissance de l’autre, des forces comme des faiblesses, on participe à une construction optimiste du monde.
Mon parcours a pourtant été parsemé d’abysses douloureux et j’ai parfois dû tout reconstruire… Mais l’espoir le plus infime reste la seule arme qui crée une lueur au bout du tunnel permettant de se surpasser et de repartir. Je pense qu’il est de notre devoir d’être humain de rallumer cette petite flamme chez l’autre pour l’aider ainsi à renaître de ses cendres, analyser ses échecs, accepter l’injustice parfois cruelle et rebondir pour reconstruire l’avenir… Pour exemple, j’organise régulièrement dans mon restaurant des repas spécifiques très abordables ouverts « aux sans papiers ».

Mes projets

Construire ma vie  pour ma famille, ma femme exceptionnelle et mes 4 enfants magnifiques et pour moi. M’ouvrir aux autres, être honnête dans mes relations, favoriser les échanges entre les gens, mobiliser au quotidien ma curiosité naturelle, mon empathie et ma sensibilité, échanger avec humour, fidéliser. Proposer un environnement accueillant dans mon restaurant, nouer des relations win – win avec les producteurs de la région, respecter l’environnement, la qualité, restituer dans les assiettes des saveurs authentiques de recettes transmises de génération en génération.

Mes passions

La famille, les amis, la nature, l’aquariophilie, le sport, l’amour, le travail, la culture potagère, l’ornithologie avec mon oisellerie, la moto, la culture, la lecture, la cuisine. Être vivant, partager.

Pourquoi adhérer au projet de Figures de France ?

Pour moi, partager une certaine vision du monde, créer, participer à un projet commun de mise en lumière des gens inconnus, respecter  et apporter du crédit à des personnes simples qui font de grandes choses pour faire avancer le monde.

Pour en savoir plus

Restaurant Les Pierres Rouges

Facebook Les Pierres Rouges

Entretien réalisé par Sylvie Calame le 23 Mars 2016